Dernières infos

06 Septembre 2017 Que veut dire « ambulatoire » ?
Scope santé, définition de la chirurgie ambulatoire

Est appelée « ambulatoire » ou « chirurgie ambulatoire », une hospitalisation de moins de 12h sans hébergement. Le patient se fait opérer et rentre chez lui le soir

> Lire la suite

Est appelée « ambulatoire » ou « chirurgie ambulatoire », une hospitalisation de moins de 12h sans hébergement. Le patient se fait opérer et rentre chez lui le soir.

 

La chirurgie ambulatoire se définit comme des actes chirurgicaux programmés et réalisés dans le cadre sécurisé d’un bloc opératoire, sous une anesthésie adaptée et suivie d’une surveillance post-opératoire permettant sans risque majoré, la sortie du patient le jour même de son intervention.

 

Cette pratique soumise à l’autorisation de l’Agence régionale de santé tend à se généraliser. En 2015, plus d’un séjour sur deux était une prise en charge en ambulatoire. Ses avantages sont multiples : diminution du temps d’hospitalisation et donc des risques d’infections liées aux soins (infections nosocomiales), satisfaction du patient et de sa famille, baisse des phlébites dues à une immobilisation longue et réduction du coût pour le patient, les établissements et l’Assurance maladie.

 

Mais il faut savoir que toutes les opérations ne peuvent pas être réalisées en ambulatoire et que tous les patients ne sont pas éligibles à une intervention en ambulatoire, tout dépend de leur état de santé général. Aujourd’hui, les chirurgies les plus fréquentes sont les opérations de la cataracte, les extractions dentaires, l’arthroscopie du genou ou de l’épaule, la chirurgie des varices, du canal carpien, l’opération des végétations et des amygdales…

30 Août 2017 DOSSIER PERSONNEL SOIGNANT NON MÉDICAL : QUI FAIT QUOI À L’HÔPITAL ? - 7/7 : Quel est le rôle du/de la diététicien(ne) ?
Scope santé, rôle du-de la diététicien(ne)

Le rôle du/de la diététicien(ne) est d’apporter une expertise au patient en nutrition et alimentation

> Lire la suite

Le rôle du/de la diététicien(ne) est d’apporter une expertise au patient en nutrition et alimentation.

 

Il/elle réalise un bilan diététique du patient, met en place des menus équilibrés et variés et donne des conseils nutritionnels. Le régime défini dépend de la pathologie du patient (allergies alimentaires, diabète, hypertension, obésité morbide, anorexie…), du type d’intervention prévu (régime sans résidu pour les interventions digestives, régimes BYC ou PYC (bouillon/potage, yaourt et compote)…), de ses attentes (maigrir, grossir, éviter certains aliments pouvant provoquer des allergies…) et de son mode de vie (sédentaire, métier physique, sportif…). Il/Elle veille à ce que les besoins vitaux en vitamines, minéraux, protéines, glucides et lipides soient respectés.

 

Pour en savoir plus, consultez la page dédiée sur le site du Ministère de la santé :
http://www.metiers-fonctionpubliquehospitaliere.sante.gouv.fr/spip.php?page=fiche-metier&idmet=7

24 Août 2017 DOSSIER PERSONNEL SOIGNANT NON MÉDICAL : QUI FAIT QUOI À L’HÔPITAL ? - 6/7 : Quel est le rôle du kinésithérapeute ?
Scope santé, rôle du kinésithérapeute

Le rôle du/de la kinésithérapeute est de rééduquer le patient afin d’améliorer ou de maintenir ses capacités fonctionnelles

> Lire la suite

Le rôle du/de la kinésithérapeute est de rééduquer le patient afin d’améliorer ou de maintenir ses capacités fonctionnelles.

 

Il/Elle intervient auprès de personnes atteintes de troubles musculo-squelettiques, psychomoteurs, respiratoires, cardiovasculaires, digestifs ou génito-urinaires.

 

À l’hôpital, il/elle peut intervenir aussi bien en traumatologie, rhumatologie, neurologie, gériatrie qu’en pédiatrie ou en orthopédie ou encore en cardiologie. Par exemple, il/elle peut soulager des douleurs vertébrales ou dues à l’arthrose, permettre de retrouver l'usage d'une main après une chirurgie réparatrice, travailler l’équilibre de patients atteints de myopathies, aider des patients hospitalisés en gériatrie à ne pas perdre leur autonomie, permettre aux bébés de moins de 3 mois souffrant de bronchiolite d’évacuer le mucus qui encombre leurs bronches afin de mieux respirer…

 

Il/Elle traite le patient en le manipulant manuellement, par le massage, à l’aide de matériels ou d’appareils, par des séances en piscine, du drainage ou des ultrasons.

 

Pour en savoir plus, consultez la page dédiée sur le site du Ministère de la santé :

http://www.metiers-fonctionpubliquehospitaliere.sante.gouv.fr/spip.php?page=fiche-metier&idmet=9

18 Août 2017 DOSSIER PERSONNEL SOIGNANT NON MÉDICAL : QUI FAIT QUOI À L’HÔPITAL ? - 5/7 : Quel est le rôle du brancardier ?
Scope santé, rôle du brancardier

Le rôle du/de la brancardier(ère) est d’assister le patient lors de son installation sur le matériel utilisé pour le transfert et de le transporter vers un autre service de l’établissement

> Lire la suite

Le rôle du/de la brancardier(ère) est d’assister le patient lors de son installation sur le matériel utilisé pour le transfert et de le transporter vers un autre service de l’établissement. 

 

Il/Elle transmet le dossier du patient au service destinataire et les prélèvements aux laboratoires d’analyse. Il/Elle assure la traçabilité des données du patient transporté qu’il/elle saisit directement.

 

Il/Elle doit également veiller au nettoyage régulier du matériel servant au transport afin d’éviter la propagation des germes.

 

Pour en savoir plus, consultez la page dédiée sur le site du Ministère de la santé :
http://www.metiers-fonctionpubliquehospitaliere.sante.gouv.fr/spip.php?page=fiche-metier&idmet=21
 

19 Juillet 2017 DOSSIER PERSONNEL SOIGNANT NON MÉDICAL : QUI FAIT QUOI À L’HÔPITAL ? - 4/7 : Quel est le rôle de l’agent de service hospitalier ou agent de bio-nettoyage ?
Scope santé, rôle de l'agent des services hospitaliers (ASH) ou agent de bio nettoyage

Le rôle de l’agent des services hospitaliers (ASH) ou agent de bio-nettoyage est d’être en charge de l’entretien et de l’hygiène des locaux

> Lire la suite

Le rôle de l’agent des services hospitaliers (ASH) ou agent de bio-nettoyage est d’être en charge de l’entretien et de l’hygiène des locaux.

 

Il/Elle ne participe pas aux soins. Il/Elle réalise le nettoyage des chambres des malades, des différents locaux, des salles d’opération, des véhicules sanitaires en respectant les règles de sécurité et les mesures de prévention des bio-contaminations. Il/Elle peut également être amené(e) à changer les draps, faire les lits, participer à la distribution des repas aux malades et au débarrassage des plateaux, le cas échéant.

 

Pour en savoir plus, consultez la page dédiée sur le site du Ministère de la santé :
http://www.metiers-fonctionpubliquehospitaliere.sante.gouv.fr/spip.php?page=fiche-metier&idmet=103
 

13 Juillet 2017 DOSSIER PERSONNEL SOIGNANT NON MÉDICAL : QUI FAIT QUOI À L’HÔPITAL ? - 3/7 : Quel est le rôle de l’aide-soignant(e) ?
Scope santé, rôle de l'aide-soignante

Le rôle de l’aide-soignant(e), sous la responsabilité de l’infirmier(e), est d’assister les patients ayant perdu leur autonomie dans tous les gestes de la vie quotidienne

> Lire la suite

Le rôle de l’aide-soignant(e), sous la responsabilité de l’infirmier(e), est d’assister les patients ayant perdu leur autonomie dans tous les gestes de la vie quotidienne.

 

Il/Elle assure également un rôle de surveillance de leur état. Il/Elle réalise les soins d’hygiène et de conforts : la toilette, l’habillage, le service des repas (avec parfois la nécessité d’aider les patients), les manipulations (lever, coucher, habillage, aide à la marche…) et la réfection des lits. Il/Elle installe et gère le transfère les patients. 

 

Pour en savoir plus, consultez la page dédiée sur le site du Ministère de la santé :
http://www.metiers-fonctionpubliquehospitaliere.sante.gouv.fr/spip.php?page=fiche-metier&idmet=19
 

06 Juillet 2017 DOSSIER PERSONNEL SOIGNANT NON MÉDICAL : QUI FAIT QUOI À L’HÔPITAL ? - 2/7 : Quel est le rôle du/de la cadre infirmier(ère) ?
Scope santé,  rôle du/de la cadre infirmier(ère) ou cadre de santé

Le rôle du/de la cadre infirmier(ère) ou cadre de santé est d’être responsable de la gestion administrative d’une unité...

> Lire la suite

Le rôle du/de la cadre infirmier(ère) ou cadre de santé est d’être responsable de la gestion administrative d’une unité. 

 

Il/Elle planifie les activités du service comme la répartition du personnel, l’utilisation de matériel ou l’occupation des lits d’hospitalisation. 

 

Il/Elle est l’interlocuteur(trice) privilégié(e) des patients, de leurs proches, des équipes soignantes, des fournisseurs et de la direction de l’établissement. Il/Elle coordonne l’organisation des soins et le parcours du patient avec les différents professionnels de santé. Il/Elle a également un rôle de formateur(trice) des professionnels de santé intervenant dans son unité.

 

Pour en savoir plus, consultez la page dédiée sur le site du Ministère de la santé : http://www.metiers-fonctionpubliquehospitaliere.sante.gouv.fr/spip.php?page=fiche-metier&idmet=27
 

Pages

Votre navigateur est obsolète

Cette application graphique dynamique nécessite pour son bon fonctionnement un navigateur récent, et risque de ne pas fonctionner sur votre navigateur.
Les navigateurs supportés sont à minima : Internet explorer 10 / Mozilla Firefox 20 / Google Chrome 26 / Safari 6.
Vous pouvez cependant consulter la liste des établissements de santé, pour chaque établissement, un lien vers sa fiche détaillée : Tous les établissements.

×