Vous êtes ici

Evaluation du risque d'escarre

< Retour
Traçabilité de l'évaluation du risque d'escarre en hospitalisation à domicile
Résumé

Cet indicateur mesure la traçabilité de l'évaluation du risque d'escarre dans le dossier du patient adulte. L’escarre peut provoquer une gêne douloureuse accompagnée d’une souffrance morale et d’une limitation des capacités fonctionnelles. Néanmoins, l’escarre est une pathologie que l’on peut prévenir dans une grande majorité des cas, avec des mesures de prévention simple. L'évaluation de cet indicateur doit permettre d'améliorer l'efficacité des soins.

Question à laquelle l’indicateur répond

Le risque d'escarre  a-t-il été évalué et son résultat noté dans le dossier du patient adulte ?

Ce qu'il mesure et méthode de recueil (détails techniques et statistiques)

Cet indicateur est présenté sous la forme d’un taux. Il est calculé à partir d'un échantillon aléatoire de 60 dossiers. Il correspond à la proportion de patients adultes pour lesquels l’évaluation du risque d’escarre et sa conclusion sont retrouvées dans le dossier, entre la pré-admission et les 7 premiers jours suivant l’admission.

Comment interpréter son résultat ?

Plus le résultat de cet indicateur est élevé, mieux l’établissement de santé dépiste les patients à risque d'escarre, et plus grandes sont les chances de prévenir ce risque.

Les résultats sont rendus sous forme de classe de performance (cotation de A à C). Ces classes indiquent le niveau de qualité évalué pour un établissement par rapport au niveau de qualité attendu. Il est attendu que 80% des dossiers contiennent une évaluation du risque d'escarre.

Clés de lecture :

Carré vert foncé - 10x10 : Les établissements en classe A ont dépassé cette valeur attendue. Ainsi, plus de 8 dossiers sur 10 contiennent une évaluation du risque d'escarre.
Carré vert clair - 10x10 : Les établissements en classe B l'ont atteinte. Ainsi, 8 dossiers sur 10 contiennent une évaluation du risque d'escarre.
Carré jaune - 10x10 : Les établissements en classe C ne l'ont pas encore atteinte. Ainsi, moins de 8 dossiers contiennent une évaluation du risque d'escarre.
Carré rouge - 10x10 : Les établissements "Non répondant" correspondent aux établissements qui n'ont pas répondu à leur obligation de recueil.

Un contrôle qualité du recueil des indicateurs est réalisé par l’Agence Régionale de Santé (ARS). Si l'ARS ne valide pas le recueil, la mention "Non validé" (Carré rouge - 10x10) est affichée à la place du résultat de l'indicateur.

 : Les établissements sont "Non concernés".

Pour les établissements "Non concernés" par cet indicateur car l'activité demandée n'est pas réalisée ou est trop faible (< 10 dossiers), la mention "Non concerné (pas d'activité)" est affichée à la place du résultat et de la classe de performance.

Pour les établissements "Non concernés" par l'affichage des résultats car le nombre de dossiers évalués après les exclusions est insuffisant pour entrer dans la comparaison nationale, la mention "Non concerné (non comparable)" est affichée à la place du résultat et de la classe de performance.

En raison d'une modification dans le calcul de l'indicateur, l'évolution du résultat dans le temps n'est pas affichée.

Limites de l'indicateur

Cet indicateur porte sur les processus mis en place par l’établissement pour prendre en charge le patient. L’évaluation du risque d'escarre est indispensable pour en assurer une prévention efficace. Cependant, il ne mesure pas les mesures de prévention des escarres mises en œuvre.

Définitions annexes

L'hospitalisation à domicile (HAD) est une structure de soins alternative à l'hospitalisation. Elle permet d'assurer au domicile du patient des soins médicaux et paramédicaux importants, pour une période limitée mais renouvelable en fonction de l'évolution de son état de santé. Elle a pour finalité d'éviter ou de raccourcir une hospitalisation en établissement. Elle se fait sur demande du médecin traitant, en accord avec le médecin coordinateur du service d'HAD. Une escarre est une lésion cutanée causée par une suppression de l'irrigation sanguine des tissus, entraînant leur nécrose (ou mort tissulaire).

A savoir

L’agence nationale d'accréditation et d' évaluation en santé (ANAES) a publié en 1998 un premier guide d’évaluation des pratiques professionnelles sur le thème « Evaluation de la prévention des escarres » (Evaluation des pratiques professionnelles dans les établissements de santé. Evaluation de la prévention des escarres. ANAES. Juin 1998). Lien vers la fiche descriptive de l'indicateur

Votre navigateur est obsolète

Cette application graphique dynamique nécessite pour son bon fonctionnement un navigateur récent, et risque de ne pas fonctionner sur votre navigateur.
Les navigateurs supportés sont à minima : Internet explorer 10 / Mozilla Firefox 20 / Google Chrome 26 / Safari 6.
Vous pouvez cependant consulter la liste des établissements de santé, pour chaque établissement, un lien vers sa fiche détaillée : Tous les établissements.

×