Vous êtes ici

Surveillance clinique minimale en salle de naissance après l'accouchement

< Retour
Surveillance clinique minimale en salle de naissance après un accouchement
Résumé

Cet indicateur évalue la surveillance clinique minimale dans les 2 heures qui suivent l’accouchement et l’examen autorisant la sortie de la patiente de la salle de naissance. Dans le cadre de la prévention de l’hémorragie du post-partum, cet indicateur doit avoir un impact fort sur la mise en place d'actions permettant de limiter le risque de survenue d'une hémorragie après l'accouchement.

Question à laquelle l’indicateur répond

La surveillance minimale est-elle en place ?

Ce qu'il mesure et Méthode de recueil (détails techniques et statistiques)

Cet indicateur est présenté sous la forme d’un taux. Il est calculé à partir d'un échantillon aléatoire de 60 dossiers. Il correspond à la proportion de dossiers d’accouchement dans lesquels la surveillance clinique minimale dans les deux heures suivant l’accouchement et l’examen autorisant la sortie de la patiente de la salle de naissance sont tracés.

*A noter, une surveillance clinique minimale correspond à : un pouls, une tension artérielle, une évaluation de la qualité du globe utérin et une évaluation des pertes sanguines effectués au moins à 2 reprises dans les deux heures suivant l’accouchement.

Comment interpréter son résultat ?

Plus le résultat de cet indicateur est élevé, mieux la maternité surveille les femmes venues accoucher, et plus grandes sont les chances de dépister la survenue d’une hémorragie.

Les résultats sont rendus sous forme de classe de performance (cotation de A à C). Ces classes indiquent le niveau de qualité évalué pour un établissement par rapport au niveau de qualité attendu. Il est attendu que 80% des dossiers aient une traçabilité correcte.

Clés de lecture :

Carré vert foncé - 10x10 : Les établissements en classe A ont dépassé cette valeur attendue. Ainsi, plus de 8 dossiers sur 10 ont une traçabilité correcte.

Carré vert clair - 10x10 : Les établissements en classe B l'ont atteinte. Ainsi, 8 dossiers sur 10 ont une traçabilité correcte.

Carré jaune - 10x10 : Les établissements en classe C ne l'ont pas encore atteinte. Ainsi, moins de 8 dossiers ont une traçabilité correcte.

Carré rouge - 10x10 : Les établissements "Non répondant" correspondent aux établissements qui n'ont pas répondu à leur obligation de recueil.

Limites de l'indicateur

La mise en place d'actions permettant la prévention de l'hémorragie du post-partum est indispensable à la diminution du risque hémorragique. Cependant, cet indicateur ne garantit pas la non-survenue d'une hémorragie.

Définitions annexes

La surveillance clinique minimale recommandée est composée de 4 paramètres à recueillir au moins à 2 reprises dans les deux heures suivant l’accouchement : mesure du pouls, de la tension artérielle, évaluations de la qualité du globe utérin et des pertes sanguines effectuées.

L’hémorragie du post-partum, l’une des complications obstétricales les plus redoutées, est définie par une perte de sang supérieure à 500 ml dans les 24 heures suivant l’accouchement.

A savoir

Les recommandations de pratiques professionnelles sur l’hémorragie du post-partum (HPP) immédiat élaborées par le collège national des gynécologues et obstétriciens français et la Haute Autorité de Santé (HAS) ont été publiées en 2004 et actualisées en fin 2014, afin de diminuer les risques de survenue et de préciser la prise en charge de l’HPP.

Votre navigateur est obsolète

Cette application graphique dynamique nécessite pour son bon fonctionnement un navigateur récent, et risque de ne pas fonctionner sur votre navigateur.
Les navigateurs supportés sont à minima : Internet explorer 10 / Mozilla Firefox 20 / Google Chrome 26 / Safari 6.
Vous pouvez cependant consulter la liste des établissements de santé, pour chaque établissement, un lien vers sa fiche détaillée : Tous les établissements.

×